CHAMPIONNAT D’EUROPE SLALOM :

Les Championnats d’Europe de canoë kayak se sont déroulés cette semaine à Hohenlimburg, en Allemagne. Un bassin pas très large, mais assez difficile, qui valent pas mal de sorties de route aux athlètes européens.
Après une semaine sur le bassin, Margaux semble assez à l’aise dans son canoë.
Lors des qualifications, elle était bien dans son élément, tonique, elle finit 5° et accède donc aux demi-finales ce dimanche.
Dimanche matin, les demi-finales se passent à l’identique : toujours bien dans son bateau et en forme, le 5° temps également.
L’après-midi, la finale est plus difficile : sur le 1er stop, Margaux tape la rive, ce qui la déconcentre certainement. Malgré de beaux enchainements, un passage difficile sur le stop suivant lui coute quelques secondes. Elle finira à la 9° place de ces Championnats d’Europe en individuel.
Samedi, lors des courses par équipe, les jeunes Françaises finissent 4° en canoë, à 1.5 secondes de la 2° place. Un bon temps, mais trop de pénalités leur enlèvent le podium.

Un Championnat d’Europe riche en expérience pour Margaux et riche en émotions pour les kayakistes rochois, qui ont pu la suivre en direct sur ses courses. Bravo Margaux !

20914752_1513881341983394_624701980010444935_n.jpg

Publié dans _

Titouan triple champion du monde !

Titouan Ropers, qui vient d’avoir 18 ans, s’est distingué la semaine dernière en Autriche. Il est monté sur la première marche du podium en individuel et en équipe junior.

Du mardi 25 au samedi 29 juillet, le championnat du monde junior et U23 de canoë-kayak de descente de rivière s’est tenu à Murau en Autriche, sur le lieu même des championnats d’Europe de l’an dernier. « Titouan Ropers s’est de nouveau exprimé avec brio sur cette rivière, où il devient triple champion du monde de descente junior en kayak »,explique Gaëlle Henry, la présidente du club de canoë-kayak rochois (La roche-Derrien, Côtes-d’Armor).

Champion du monde par équipe en classique

Mercredi, Titouan s’est élancé pour la course individuelle classique qui s’est déroulée sur la rivière la Mur, entre Ramingstein, Predlitz et Murau, sur un parcours de classe II et III de 6 kilomètres. Titouan finit septième avec un temps de 19’11 »26, soit 35 secondes après son coéquipier Augustin Reboul.

Jeudi, l’équipe de jeunes juniors français s’est mis la pression, étant favorite avec l’équipe italienne. C’est en 19’43 »62 et avec 22 secondes d’avance sur les Allemands que Titouan Ropers, Augustin Reboul et Gaël de Brye ont remporté la médaille d’or sur la course classique par équipe, alors que l’équipe italienne finissait au pied du podium.

Champion du monde en sprint en individuel

La journée de vendredi a également souri à Titouan, qui finit avec le premier temps des qualifications sur la course individuelle sprint. La course se déroulait au centre de Murau, sur 400 m, sur un parcours de classe II. Titouan se retrouve donc en position de favori pour les finales de ce samedi 29 juillet, mais il a su rester mobilisé et a géré cette pression en finissant premier des courses individuelles, avec un temps de 46’57, devant l’Italien et le Suisse.

Champion du monde par équipe en sprint

L’équipe de France junior en kayak réalise le doublé, ce samedi après-midi, en remportant le sprint par équipe : 50’40 devant l’Allemagne et la Slovénie.

Pour sa deuxième participation à l’international, Titouan Ropers confirme son niveau technique et sa grande forme, après un championnat de France de sprint mi-juillet à Metz, lors duquel il avait obtenu l’or. Une consécration pour le jeune Rochois qui s’est entraîné tout au long de l’année sur le pôle France à Rennes. Non content de ses excellents résultats sportifs, Titouan a également obtenu son baccalauréat série économique et sociale avec la mention bien, au lycée Sévigné de Rennes.20368750_1493198814051647_6782582289163803514_o20375983_1488109294581792_8439669310213183284_n

Publié dans _

2 champions de France en kayak descente !

Du 20 au 24 Juillet, le Championnat de France de canoë et kayak de descente s’est déroulé sur le bassin de la Pucelle à Metz. Ce bassin, situé au coeur de la ville, est alimenté par 2 vannes d’eau avec 4 paliers de navigation, s’étend sur plus de 400m d’eau vive.
Les qualifications
Jeudi, les 1ères séries ont vu la qualification de Steven Henry en kayak cadet et de Titouan Ropers en kayak junior, après réalisation du meilleur temps dans leur catégorie respective.
Charly Goasdoué et Gwench’lan Kernaonet ont fini respectivement aux 18° et 40° places, voyant ainsi la participation à la finale leur échapper.
Vendredi, lors de la 2° journée de qualification, le canoë biplace Steven Henry et Charly Goasdoué fait une sortie de route et casse une pagaie, après une 1ère course au 3° temps pourtant, un espoir de médaille s’échappant ainsi pour les 2 jeunes Rochois. Emmanuelle Cossic finit 10° des kayaks dames seniors quand à elle.
Les finales
Samedi lors des finales, les 2 rochois Steven et Titouan ont pu s’exprimer librement malgré la pression, et ils prennent tous les 2 le titre de Champion de France cadet et junior.
Alors que Titouan avait entamé, avant le Championnat de France, sa préparation pour le championnat du Monde U23 qui se déroulera la semaine prochaine jusqu’au 30 juillet à Murau en Autriche, Steven lui participait au Championnat de France de slalom sur l’Argentière. Malgré une belle qualification et une belle demi-finale sans aucune pénalité, il ratait sa qualification en finale de peu, pour finir 17° cadet et 41° au classement scratch.

A suivre donc la semaine prochaine, les performances de Titouan Ropers sur le Championnat du Monde de descente

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans _